icone drapeau anglais
 
Automne-Toussaint-Halloween
 
Avent-Noël
 
bouton google 
  Suis nous sur twitter l'actualité du site et l'actualité des juniors
 

Il y a plus de 500 ans les conquistadors espagnols ont découvert le Mexique et un rituel aztèque pratiqué depuis plus de 3000 ans qui les a beaucoup choqué.

Au contraire des espagnols qui voyaient la mort comme la fin de la vie, les aztèques la voyaient comme son vrai début. Pour eux la vie n'était qu'un rêve et en mourant on se réveillait.

Ils gardaient des crânes et les exhibaient durant les fêtes pour célébrer la mort et la renaissance et pour honorer les morts qui selon eux revenaient en visite à cette époque de l'année. Les espagnols n'ont pas réussi à éliminer ce rituel. Ils ont du se contenter d'en fixer la date en même temps que celle d'une fête chrétienne : la Toussaint.

tête maya inspirée d'une tête en mosaïque vue au British museum

Autres recettes et activités de Halloween


bricolages, jeux et tests, déguisements, histoires, coloriages, papeterie...

 

* Stickers, étiquettes
* Décorations en papier découpé, papel picados
* Coloriage du dieu de la mort
* Cuisiner le pain des morts
* Cuisiner les alfenique, friandise tête de mort
* Fabriquer un collier amulette tête de mort
* Le mots croisés d'el dia de los muertos

vignette de calaca pour dia de los muertos

 

le dieu de la mort mexicain

Cette fête très joyeuse s'appelle el Dia de los Muertos. C'est le moment où les âmes de ceux qui sont partis viennent rendre visite aux vivants aussi bien depuis le paradis que l'enfer et le purgatoire. Il est recommandé de ne pas pleurer à cette occasion même si l'on est triste car les anciens disent que les larmes rendraient glissants le chemin. Cette fête dure du 30 octobre au 2 novembre.

Tout est fait pour apprivoiser la mort : on lui donne des petits surnoms : la flaca (la maigre), la huesada (l’osseuse), la tia de la muchachas (la tante des femmes) et on la représente de façon ironique, les squelettes dansent, chantent et s'occupent exactement comme des vivants. ou  en tenue affriolante,  fume cigarette de star et plumes. Dans les rues, défilent des squelettes qui dansent (les calacas). C'est cette fête qui a inspiré Les Noces funèbresim de Tim Burton.

 

papel picado mexicain

A cette occasion, on fabrique le pain des morts. On édifie des autels en souvenir de ceux que l'on aimait avec des offrandes dessus. On décore avec des papel picados (comme ceux du haut de la page). La mort est représentée aussi dans les friandises : des têtes de mort sucrées, les alfenique, des cercueils en chocolat. Un collier amulette à fabriquer.


Les tombes et les rues près des cimetières sont décorées de soucis. Il y a des parades. On rend visite à ses morts aux cimetières. On amène des jouets aux enfants, de la tequila aux adultes et on piquenique sur les tombes en mangeant les plats préférés des morts. Le mot croisé d'el dia de los muertos

 

 

vignette calaca pour étiquettes
 
 
 
 

icones contact par mail
© Montsouris communication / 2000-2014.
Reproduction interdite sans autorisation
  l'actualité du site et l'actualité des juniors  
La slavia