bouton google 
  Suis nous sur twitter l'actualité du site et l'actualité des juniors

icone drapeau anglais
   

En Guadeloupe, le kannaval commence le premier week-end de janvier, après la fête des rois.
Mais la plupart des groupes préparent cette grande fête dès le mois de septembre.
Les groupes, ce sont les associations qui paradent lors des défilés. Il en existe de quartier, de village, ou de lycée. Il y en a de très célèbres comme Voukoum ou Akiyo, qui sont connus dans le monde entier, font des disques et des concerts.

Et puis arrivent les jours gras (jou gras en créole)

Le vendredi, chaque école fait son propre défilé dans son quartier, de la maternelle au lycée, tout le monde participe. Et des musiciens de grands groupes viennent les accompagner. Le soir, il y a élection de la reine du carnaval.

Le samedi, c'est le défilé des enfants.

Le dimanche après-midi, c'est le premier grand vidé (défilé en créole). Vaval, le roi du carnaval, une grosse poupée, ouvre le défilé avec la reine. Plus de cinquante groupes le suivent. Ils sont précédés de leurs fouetteurs (des garçons qui font claquer de grand fouet sur le bitume pour ouvrir le chemin) et de personnes déguisés en monstre pour faire peur aux petits enfants qui regardent passer les carnavaliers.

carnavalier en guadeloupe


 

carnaval en guadeloupe

 

 

Il y a des déguisements typiques.
Le mas (masque) à terre, en hommage aux premiers habitants de l'ïle: les carnavaliers sont enduit de terre.
Le Mas a congo, les carnavaliers sont enduits d'huile noire pour rappeler les derniers Africains qui sont arrivés.
Le mas a roukou, lui, salue les Caraïbes, les Amérindiens. Le roucou est une graine que les Caraïbes écrasaient dans de l¹huile. Ils s'enduisaient ensuite le corps de cette huile pour se protéger les moustiques.
Et puis il y a aussi le Mas a sac en souvenir des esclaves qui n'avaient que les sac de farine ou de morue pour s¹habiller.
Beaucoup de groupes rappellent avec ces costumes que l¹esclavage était autorisé en Guadeloupe et dans les autres îles françaises jusqu'en 1848. C¹est à cause de l¹esclavage que les Africains ont été emmenés de force aux Antilles pour travailler dans les champs.

Il y a aussi toute sorte d'autres costumes.

Le lundi matin, il y a un défilé en pyjama, à cinq heures !

Le mardi, il y a encore un grand défilé et de nouveau un concours. L¹an passé, nous sommes arrivés premiers. Nous étions très fiers. Et le soir, nous faisons la fête. Parce que le carnaval est bientôt fini. Le lendemain, c¹est le mercredi des cendres. Le carnaval est fini et Vaval est mort. Nous défilons alors en habit de deuil, en noir et blanc . Les garçons s'habillent en fille et les filles en garçons. Tout l'après-midi et toute la soirée. Puis nous nous réunissons sur la grande place pour bruler Vaval. Et nous chantons et dansons autour du grand feu, en faisant semblant de pleurer. Vaval, Vaval ka kité nou (Vaval nous a quitté), jusqu'à l'aube.

Le Jeudi de mi-carême, à mi-temps entre le carnaval et Paques, est une journée de répit pendant le carême. Le carnaval reprend vie pour une journée: c'est la journée des diables rouges et noirs

 
Mardi-gras, Carnaval, recettes, histoires, déguisements, maquillage, chapeaux, coloriages.

 
 
 


icones contact par mail
© Montsouris communication / 2000-2014.
Reproduction interdite sans autorisation
  l'actualité du site et l'actualité des juniors