icone drapeau anglais
 
Automne-Toussaint-Halloween
 
Avent-Noël

Onzième chapitre : Comment Lilas rencontra un Monsieur qui faisait des découpages

la princesse au petit pois

Après cette nuit de repos, le lit avait emporté Lilas plus loin encore. Bien plus au nord que la vallée de la Tamise.
Le lit s’était posé au milieu du salon dans une maison étroite et haute située au bord d’un canal.
Quand elle se réveilla, elle vit un monsieur un peu rêveur, habillé bizarrement. Il était assis sur une chaise et découpait des papiers.

Il n’avait pas l’air surpris de la voir. Il ne s’occupait pas d’elle, il continuait ses découpages avec application.
- Qu’est ce que tu fais ?
- Tu vois bien des découpages
- A quoi ça sert ?
- A décorer les sapins pour noël
- Tu fais ça tout le temps ?
- Non souvent je voyage et puis j’écris des histoires.
- Des contes de fées ?

Et Hans Christian Andersen posa son découpage et lui raconta l’histoire de la princesse au petit pois.

Lilas avait regagné son lit pendant qu’Andersen racontait et elle s’était endormie sans entendre la dernière phrase.

Elle ne l’avait pas non plus entendu se lever, poser ses ciseaux et son papier et se mettre à écrire un nouveau conte que la vue de ses boucles blondes et de sa belle figure d’enfant lui avait donné envie d’écrire.

Et le lit magique ramena Lilas dans sa chambre sans qu’elle ne s’en aperçoive.

Le lendemain, dans sa chambre, elle trouva une décoration de noël : un joli cœur en papier découpé.

Coloriage : la princesse au petit pois, format A4

Coloriage : le coeur découpé d'Andersen, format A4

 

 

découpage andersen
 
Chap précédent
Sommaire

les fêtes de noël avec kutchuk

 
 
 
 


© Montsouris communication / 2000-2015.  Reproduction interdite sans autorisation