icone drapeau anglais
   
 

Les traditions et l'histoire de Noël en Islande sont à l'image du pays, originales et très teintées de fantastique.

Noël là bas s'appelle Yule

Il n'y a pas un père noël, mais 13. Et ils sont gratins les pères noël. Ce sont des gnomes farceurs, les jólasveinar .

Fabriquer un chat de Noël.

les pères noels islandais

Noêl, Nouvel an, fêtes de fin d'année : créations, projets, recettes, infos, jeux, idées, contes, histoires, traditions, infos, coloriages, idées cadeaux, saint Nicolas, sainte Lucie

Noël dans les autres pays nordiques ou pas.


Ils descendent chacun à leur tour de la montagne, le premier descend en ville 13 jours avant Noël et le dernier la nuit de Noël. Puis, ils repartent chacun à leur tour.

Chacun d'eux dépose un petit cadeau dans la chaussure des enfants sages ou une vieille pomme de terre dans celle des enfants pas sages.

Ces étranges père noël viennent d'une drôle de famille, leur mère est une ogresse, Gryla et leur père un paresseux nommé Leppaluoi.

.chat de noel islande

lutin à l'envers

Ils s'appellent :
Le premier, Stekkjarstaur, poteau de parc à agneaux, essaie de têter le lait des brebis
Le second, Giljagaur, flandrin de ravine, essaie de voler le lait des vaches
le troisième, Stúfur (court sur pattes), gratte ce qui reste dans les poêles
le quatrième, Thvörusleikir lécheur de cuillère en bois,
le cinquième, Pottasleikir, lécheur de casserole,
le sixième, Askasleikir, lécheur de bol,
le septième, Huroaskellir, le claqueur de portes, joue à faire du bruit et empêcher les gens de dormir;
le huitième, Skyrgámur, celui qui s'empiffre de yaourt, avale tout le yaourt qu'il trouve.
le neuvième, Bjúgnakrækir, voleur de saucisse, vole toutes les saucisses qu'il peut
le dixième, Gluggagægir, curieux, regarde par les fenêtres, fait du bruit et vole les jouets qui lui plaisent.
le onzième, Gáttaþefur, celui qui renifle par les portes, renifle l'odeur des gâteaux et vole ceux qui sentent bon.
le douxième, Ketkrókur, crocheteur de viandes, essaie de voler toute la viande qu'il peut avec un crochet,
le dernier, Kertasníkir, souffleur de bougies, joue à éteindre les bougies.

Des images des 13 jolasveinar et de leurs parents et la version à colorier

Ces dernières années, de nouveaux lutins plus modernes sont venus compléter la petite bande : Kortaklettar, le coupeur de carte bancaire (pour ceux qui ont trop dépensé à Noël) ou Faldafeykir, celui qui soulève les jupes des dames.

 

Autrefois on faisait tellement peur aux enfants en leur parlant de Gryla qu'une loi a été votée pour interdire de le faire.

Le chat de la famille est aussi une figure. La nuit de noël, il vole les enfants pour les manger. Mais il ne peut voler que les enfants qui ne portent pas un habit neuf.

Donc, à noël, les enfants reçoivent toujours un vêtement neuf.

 

 
 
 
 
 

© Montsouris communication / 2000-2015.  Reproduction interdite sans autorisation