icone drapeau anglais
   
 

Plaisirs de Papa
* J'aime bien quand on rigole et que l'on fait les clowns tout les deux, que l'on joue à la bataille (boxe et karaté, aille!) mais ce que je préfère par dessus tout c'est les grosses collades d'amour et lorsque l'on se collent tout les deux pour regarder la télévision ou lire une histoire, y a pas grand chose pour battre ça... (Calvin)

* Les voir réaliser des choses, quand je m`amuse avec eux, les voir heureux et savoir que j`ai les plus beaux enfants, les plus fins et les plus intelligents ;o) Daniel

* Les calins (François)

* La première fois qu'il a marché du lit jusqu'à moi et qu'il m'a collé fort, fort. :o}Frédéric

* Ben tout quoi! Les embrasser, jouer avec, me rouler par terre, me faire sauter dessus quand je suis couché... (Jacques)
* J'aime bien voir mes filles heureuses. N'importe où, n'importe quand, juste les voir heureuses. (Jean-Louis)
* Une anecdote racontée par Dan Frank dans Zidane, récit d'une victoire : le plus grand plaisir de Smaïl, c'était de couper les cheveux de ses enfants.
* J'aime jouer au ballon avec mes garçons et regarder mes filles, juste les regarder. (Sylvain)
* Voir mes enfants heureux, confiants en eux mêmes et en l'avenir. Volà mon plus grand plaisir de père. (Yvon)
 
Paroles d'enfant
Le père de François Weiergans l'abreuve de lectures mettant en scène des héros et des aventuriers :
C'est ainsi que je mes suis tour à tout enthousiasmé pour une équipe de plongeurs..., pour les courageux soldats norvégiens ..., pour l'aviateur anglais Badet.... Je respectais Schlieman découvrant le trésor de Priam ou le Docteur Schweitzer construisant son hôpital en Afrique, des gens qui m'ont passionné, mais je demeurais inébranlable : je leur préférais mon père.
Mon père et moi, nous ne tenions point par le dehors, nous ne tenions pas l'un à l'autre par nos branches : nous nous aimions par nos racines souterraines. (Jules Renard)

Embrasser son papa le premier, la clé du bonheur
Pourtant, malgré la brûlure du café, les lèvres du p'pa restent douces. Surtout quand il rentre du travail et que sa barbe pique un peu.
- Preums !
- Deuze !
- Troize !
Chaque fois c'est la course avec mes petites soeurs pour savoir qui l'embrassera le premier. Quand je suis à la traîne, ça me rend triste pour toute la soirée. Daniel Picouly
 
Le père, c'est celui qui vous met sur la voie
Il m'a mis sur le droit chemin. Ce que je suis, je le lui dois. Zinedine Zidane
vignette d'un coloriage pélican donnant à manger à ses enfants
Coloriage inspiré d'un bas-relief
 

Mais parfois

Le calvaire, ce n'est pas de quitter ceux qui vous aiment, c'est de se détacher de ceux qui ne vous aiment pas. Et ma triste vie se passe à désirer ardemment ton amour refusé, cet amour absent, Ô bonté divine, n'ai-je donc rien de mieux à faire que de pleurer sur mon triste sort de pauvre petit garçon mal-aimé ? Il y a pourtant bien plus important, je vais mourir bientôt moi aussi, et tout le monde s'en fout, et je m'en fous moi aussi, je m'en fous parce que, en ce moment, il est en train de crever et que je l'aime ce salaud, je l'aime, oh merde....

 
 
 
 
 

© Montsouris communication / 2000-2015.  Reproduction interdite sans autorisation