icone drapeau anglais
   
 

vignette passe chabal

Durée : Un match se compose de deux périodes de quarante minutes coupées d'une pause de cinq minutes

Les points : Ils se marquent de différentes façons :
Essai : Un joueur aplatit le ballon derrière la ligne de but de ses adversaires, 5 points
Transformation : Après un essai, le ballon posé à terre doit être envoyé d'un coup de pied entre les poteaux au-dessus de la barre transversale. La position de départ du ballon est fonction de l'endroit où a été marqué l'essai. 2 points.
Drop : Un joueur envoie d'un coup de pied le ballon qu'il a fait tomber et rebondir devant lui entre les poteaux au dessus de la barre transversale.3 points.
Pénalité : Un joueur envoie le ballon entre les poteaux et au dessus de la transversale après que son équipe ait obtenu le droit de tirer une pénalité suite à une faute de l'adversaire.

Le ballon et sa circulation :
les joueurs d'une équipe font avancer le ballon vers la ligne de but de l'autre équipe afin de marquer des essais. Ils peuvent le passer à un partenaire en le lui lançant (exclusivement vers l'arrière) ou à eux-mêmes après avoir donné dedans un coup de pied vers l'avant.

Une équipe possède le ballon suite à une mise en jeu ou parce qu'elle l'a récupéré en le prenant à l'adversaire (les plaquages servent notamment à chiper le ballon) ou en le récupérant lors d'une mêlée ou d'une touche.
Tout joueur de l'équipe attaquante se trouvant entre le ballon et la ligne d'en-but adverse est hors-jeu et ne doit pas jouer.

Lorsqu'une faute est commise, le jeu s'arrête et le ballon est donné à l'équipe adverse qui le remet en jeu par une mêlée, un coup franc ou une pénalité selon l'importance de la faute. Si le ballon sort du terrain, l'équipe adverse le remet en jeu par une touche.

Et si vous voulez absolument tout savoir.

Les différents postes :
Au rugby les joueurs portent un numéro qui n'est pas personnel mais se rattache au poste qu'ils occupent dans l'équipe :
Première ligne, numéros 1 (pilier),2 (talonneur) ,3 (pilier)
On les surnomme les "gros" car ils ont des physiques impressionants. Leur rôle principal est de pousser en mêlée. A ce moment du jeu, ils se lient pour former la première ligne ; le joueur du milieu est le talonneur. C'est lui qui lance le ballon lors des touches.
Deuxième ligne, numéros 4 et 5
Derrière la première ligne en mêlée. Puissants pour aider à pousser en mêlée et trés grands pour attraper les ballons en touche. Ils plaquent en défense.
Troisième ligne, numéros 6, 7 et 8
Derrière la deuxième ligne en mêlée. Le joueur du milieu est le troisième ligne centre (numéro 8). Les deux autres, les troisièmes lignes ailes (numéro 6-7). . Ils sont chargés de sortir les ballons des mêlées.
Ils sont très actifs en défense et en attaque. Ils doivent donc être puissants, mais aussi endurants.Ils plaquent beaucoup.
Le demi de mêlée, numéro 9
C’est le joueur charger d’introduire le ballon dans la mêlée. Il fait le lien entre les avants et les trois-quarts. Il lance les attaques et oriente le jeu. Il doit être véloce et très réactif. Le petit gabarit de l'équipe
Le demi d'ouverture, numéro 10
C'est le meneur de jeu.
Les trois-quarts, numéros 11, 12, 13 et 14
12 et 13 sont les trois-quarts centre et 11 et 14 sont les trois-quarts ailes. Ils sont très rapides notamment au sprint. Les trois-quarts centre percent les défenses adverses, attirent les adversaires sur eux et les trois-quarts ailes marquent les essais. Les trois-quarts centre plaquent beaucoup en défense.
L'arrière, numéro 15
Dernier défenseur et premier attaquant. Chargé des relances notamment. Doit être lucide, imaginatif, réactif et rapide.
 


 
 
 
 



La slavia

© Montsouris communication / 2000-2015.  Reproduction interdite sans autorisation

Contacts, informations


: