Ai Weiwei, the world goes pop, 2 Expos à Londres, automne 2015, celles qui font du bruit – 2 Exhibitions in London, autumn 2015, the most talked about

2 expositions passionnantes qui ont quelque chose en commun,, elles montrent un art provocateur, politique et social, non parce qu’il bavarde sur ces sujets, mais parce qu’il les incarne.
2 Fascinating exhibitions and they have something in common, they show an art provocative, political and social, not because it chitchats about touchy subjects, but because it truly embodies them.

Ai Weiwei at the royal academy of arts : Ends 13th december

Sa première exposition depuis que le gouvernement chinois lui a rendu sa liberté de circuler. His first exhibition since the Chinese government gave him back freedom of movement.

Une série de grandes installations  sur le thème des droits de l’homme, de la censure, de l’absence de liberté ainsi que sur la Chine et des réalisations étonnantes mêlant matériaux et techniques traditionnelles et art conceptuel.
Une installation notamment raconte ce qu’est le quotidien d’un prisonnier politique et nous le fait sentir mieux que tous les discours et les mots.
Une des choses les plus surprenantes est à quel point Ai Weiwei est occidental et chinois à la fois dans sa pratique artistique.
A series of large installations about human rights, censorship, lack of freedom, China as well as surprising works mixing traditionnal material and techniques. One installation in peculiar tells the daily life of a political prisoner and makes us feel it better than speeches and words. A discussion with Weiwei about the making of this work.
One surprising thing is to which point Ai Weiwei is both occidental and Chinese in his artistic pratice.

DSC_0914

The world goes pop at the Tate modern : Ends 24th January 2016

Parce que le popart ne se réduit pas à une poignée d’américains mâles et ne parle pas que de la culture de masse américaine.  Des artistes tout autour du monde et des deux sexes ont utilisé les codes pop pour faire passer leurs messages.

Because the pop art movement did not limit itself to a handful of male American artists and did not speak only of American mass culture. Artists worldwide and of both sex used the pop codes to carry their messages.

Politics, the body, domestic revolution, consumption, public protest, and folk – all will be explored and laid bare in eye-popping Technicolor and across many media, from canvas to car bonnets and pinball machines. La politique, le corps la révolution domestique, la consommation, la protestation publique et le folk – tout sera exploré et mis à nu dans un Technicolor flashy et sur de nombreux média de la toile aux capots de voiture et aux flippers.

Noël, bricolages, déco, pochettes surprise déco ou calendrier de l’avent, CHRISTMAS, CRAFT, lucky bags, deco or advent calendar

Noël, avent, bricolages, infos, cuisine, déco, mandalas, coloriages, histoires,  fées, saint Nicolas, Sainte Lucie, contes, couronnes , calendriers…

Christmas, advent: crafts, infos, recipes, deco, mandalas, colorings, stories, fairies, saint Nicolas, Saint Lucia, tales,  wreaths, calendars

Du joli papier pas trop fin.  Dans notre exemple, format A4.

Fabriquer les cones, utiliser de l’adhésif double face pour les fixer. La flèche indique l’endroit où nous avons mis du double face.
Décorer avec des vieilles guirlandes ou du bolduc que l’on agraphe..
Emballer les petits cadeaux dans du papier de soie.
Pour un calendrier de l’avent, découper des numéros dans du papier d’une couleur contrastant bien avec celles des pochettes et coller à sur les pochettes
On peut utiliser ces pochettes pour faire patienter des enfants pendant le repas de noël : des coloriages, mini cadeaux, petits jeux….

Nice paper not too thin.

Build the cones using double sided tape. We glued where the arrow is.
Decorate with old garlandas, stitched ribbon.
Pack the small gifts in silk paper.
For an advent calendar cut the numbers in a paper of a contrasting color and glue them on the bags
You can use these lucky bags to keep kids a bit quiet during a long Christmas meal : colorings, mini gifts, games,….

Musée d’art moderne de la ville de Paris, superbe et passionnant, un très bon lieu pour manger en admirant Paris ; superb, fascinating, a very good place to eat while admiring Paris

Sonia Delaunay - Les couleurs de lRarement surpeuplé, ce superbe musée montre des oeuvres remarquables dans de très belles conditions d’accrochage et l’accès aux collections permanentes est gratuit.
Ateliers pour enfants sur réservation.
La cafétéria propose une nourriture bio simple et fraîche.  Bon, pas cher avec une terrasse offrant une vue superbe sur Paris. Mieux vaut y aller hors de l’heure du pointe du déjeuner.
Les musts de la collection permanente selon nous :
* la fée électricité de Raoul Dufy. Une fantastique ode à la recherche scientifique et aux progrès techniques.
* Les Matisse et en particulier la Danse
* Les Bonnard, un peintre que nous chérissons tout particulièrement
* Les Delaunay : une fête de couleurs et de rythme
* Le Yan Pei Ming, un de nos peintres contemporains favoris.

Et, à propos des Delaunay, L’exposition temporaire actuelle est
Sonia Delaunay, les couleurs de l’abstraction du 16 oct au 17 janvier 2015. Une remarquable rétrospective. Enchanteur.

Toutes nos autres idées de sorties et découvertes

Seldom crowded, this beautiful museum displays remarkable works in a great environment. Access to the permanent collections is free.
The cafeteria offers  simple and fresh organic food. Good, inexpensive with a terrace offering superb views of Paris. Avoid peak lunch time if you want to find a seat.
The musts of the permanent collection in our opinion:
* The magic of electricity by Raoul Dufy. A fantastic ode to scientific research and technical progress.
* The Matisses and peculiarly the Dance
* The Bonnards, a painter we cherish peculiarly
* The Delaunays: a celebration of color and rhythm
Yan Pei Ming’s *, one of our favorite contemporary artists.

And speaking of Delaunay, the current exhibition is
Sonia Delaunay, the colors of the abstraction of 16 October to 17 January 2015 A remarkable retrospective. Enchanting.

Our ideas to visit Paris and France

Le palais de Tokyo : de l’art contemporain parfois trop… Bientôt Inside. contemporary art, sometimes too much, soon Inside.

Le palais de Tokyo est le plus grand lieu consacré à l’art contemporain à Paris.
l’espace brut et grandiose du palais  de Tokyo, ce lieu mi friche industrielle, mi palais art déco.
Il abrite des expositions qui vont du du luxe au le contemporain pipeau en passant par le contemporain fascinant.
Les ateliers pour enfants et les visites guidées sont de très bonne qualité.

20/10/201411/01/2015  – Exposition inside.
« Inside propose au visiteur une traversée à l’intérieur de soi dont l’espace d’exposition serait la métaphore. Cette immense odyssée, tant physique que psychique, invite à traverser deux niveaux du Palais de Tokyo métamorphosé par les artistes de façon à ce que, d’une installation à l’autre, nous soyons toujours à l’intérieur d’œuvres qui nous conduisent en nous, de la peau jusqu’à nos pensées les plus secrètes. »

Toutes nos autres idées de sorties et découvertes

The palais de Tokyo is the the raw and grandiose space of  Palais de Tokyo, this place mid brownfield mid Art Deco palace.  It houses exhibition which range from luxury to contemporary mumbo-jumbo to the fascinating contemporary.

20/10/201411/01/2015  –  inside.
« Inside offers visitors a passage to the interior of the self, for which the exhibition space serves as a metaphor. This immense odyssey, both physical and psychological, invites us to walk through two floors of the Palais de Tokyo that have been transformed by artists in such a way that, from one installation to the next, we remain constantly immersed in the works, which lead us within ourselves – from our skin to our most intimate thoughts. »

DSC_0540-1

Le musée de la marine, de très belles choses, mais un temps coincé sur maussade

C’était un de nos musées parisiens favoris et de loin. D’abord l’emplacement. Le Trocadéro offre une des plus belles vues qui soient sur Paris et elle est gratuite…

Puis, les collections permanentes avec un gros coup de coeur pour le canot de l’empereur, restauré de 2001 à 2003, et les figures de proue et les tableaux de combat maritime. Mais ce ne sont là que nos goûts personnels. Il y a bien d’autres sujets qui peuvent vous intéresser.

Puis les animations et visites pour enfants autour des expositions. Jusqu’alors, nous n’avons vu que de très bonnes choses même lorsque les expositions nous décevaient.

Les expositions temporaires. C’est là que le bat nous blesse. Nous avons connu des expositions fascinantes qui mettaient en valeur ce que partir sur les mers (ou sous les mers) a de magique  et de terrifiant aussi. Des expositions où le rêve était présent. Depuis quelques années, nous avons vu des expositions de techniciens de la mer et à chaque fois, il manque le souffle lyrique qui nous ferait vraiment partir en voyage…

Pas sûr que l’exposition sur le transport maritime réponde à cette attente : De l’amphore au conteneur du 15 octobre 2014 au 28 juin 2015.

Toutes nos autres idées de sorties et découvertes

Visiter le musée Zadkine, une petite merveille, et découvrir le pionnier de la photographie en couleurs, un reportage sur la Russie du dernier tsar. Discover a small marvel, the Zadkine museum

DSC_0513-1Ossip Zadkine, un artiste russe qui a émigré à Paris en 1908, a vécu et travaillé ici de 1928 à sa mort en 1967.

Situé à deux pas du jardin du Luxembourg, Le musée est installé dans l’ancienne maison de l’artiste.  Il faut dénicher l’entrée car on y accède par une petite allée et la signalétique est modeste. Au bout de l’allée, un petit jardin de charme orné de scultptures à la beauté forte et expressive. On peut aussi admirer les oeuvres de Zadkine dans sa maison et ses anciens ateliers. Le musée héberge régulièrement des expositions temporaires.

C’est un petit musée et c’est son charme. L’occasion d’échanger au delà du temps avec l’âme d’un artiste et d’approcher l’art d’une façon intime.

En ce moment, le musée présente les images d’un pionnier de la photographie couleur, Sergueï Mikhaïlovitch Procoudine-Gorsky, un voyage dans la Russie du dernier tsar. La technique reposait sur la combinaison de négatifs pris avec des filtres différents développés de faon très spécifique et projetés avec un équipement spécial. Rien de tout cela ne peut se faire aujourd’hui, mais les technologies numériques ont permis de trouver une solution pour restituer les images telles qu’on pouvait  les voir. Etrange sensation que de voir un monde que l’on n’avait vu jusque là qu’en noir et blanc et sans grande définition, en couleur et avec netteté, un peu comme si l’on pouvait aujourd’hui photographier le passé….

Ouvert tous les jours sauf lundi et jours fériés, de 10h à 18h, 100bis rue d’Assas, Paris, 6ème. Musée Zadkine

Nos autres idées de sorties/activités de loisirs

Ossip Zadkine, a Russian artist who emigrated to Paris in 1908, lived and worked here from 1928 to his death in 1967.

Located just steps from the Luxembourg Gardens , the museum is housed in the former home of the artist. We must find the entrance because it is accessed by a small driveway and signage is modest. At the end of the alley , a small charming garden adorned scultptures the strong and expressive beauty. You can also admire the works of Zadkine in his house and old workshops . The museum regularly hosts temporary exhibitions.

It is a small museum and is its charm. The opportunity to exchange beyond time with the soul of an artist and the art of approaching an intimate way .
At the moment , the museum presents images of a pioneer of color photography , Sergei Mikhailovich Procoudine – Gorsky , a trip to Russia last tsar. The technique based on the combination of negatives taken with very specific and projected with special equipment developed different filters fawn . None of this can not be done today , but digital technologies have to find a solution to render images as we could see . Strange feeling to see a world that had been seen previously in black and white and without high definition, color and sharpness, as if today could photograph the past .. ..
Open every day except Mondays and holidays from 10h to 18h , 100bis rue d’Assas , Paris , 6th. Musée ZadkineDSC_0468

 

Désirs et voluptés au musée Jacquemart-André, une visite de rêve par temps gris à Paris. Désirs et voluptés at musée Jacquemart-andré, a dream visit when it’s grey in Paris.

banner-agenda-01
Désirs et volupté à l’ère victorienne

DSC_0173-1C’est le titre de l’exposition en cours au musée Jacquemart-André, boulevard Haussmann, à 10 minutes de l’étoile et tout près du parc Monceau.

Exposition particulièrement intéressante à Paris,  c’est l’occasion de découvrir pour la première fois en France les artistes célèbres de l’Angleterre de la reine Victoria  dont Lawrence Alma-Tadema , Frederic Leighton, Edward Burne-Jones ou encore Albert Moore. La quête esthétique est le maître-mot de ces artistes qui ont fait de la beauté un absolu et un art de vivre.  Une petite exposition, environ 50 oeuvres, mais le billet donne aussi accès à la visite du charmant hôtel particulier, visite propice à prolonger la rêverie. Il abrite aussi un café merveilleux accessible sans entrer au musée.

 

 It is the title of the exhibition currently displayed in musée Jacquemart-André, boulevard Haussmann, 10 minutes by foot from Etoile and very near parc Monceau.

Painters Lawrence Alma Tadema, Edward Burne Jones, John William Godward, Frederick Goodall, Arthur Hughes, Talbot Hughes, Frederic Leighton, Edwin Long, John Everett Millais, Albert Moore, Henry Payne, Charles Edward Perugini, Edward John Poynter, Dante Gabriel Rossetti, Emma Sandys, Simeon Solomon, John Strudwick, John William Waterhouse and William Clarke Wontner, emblematic of this Victorian period are represented through this exhibition.

Musée Jacquemart-André is an absolutely charming hôtel particulier which can be visited and it houses a marvelous café.

 

The Café Jacquemart-André is open from 11.45 a.m to 5.30 p.m (lunch from 11.45 a.m to 3 p.m and snacks from 3 p.m to 5.30 pm). The brunch is served each Saturday and  and Sunday from 11 a.m. to 3.00 p.m. Late night opening on Mondays and Saturdays until 7 p.m. during exhibitions. The Café is accessible independently of the Museum.

The Café is not able to accept reservations.

DSC_0188-1

 

Un nouveau musée à Paris à partir du 16 novembre 2013. Le musée d’art ludique ouvre ses portes avec une exposition qui nous ravit : “PIXAR, 25 ans d’animation”

affiche_pixar_ratatouille_2

Le musée est situé dans le curieux dragon vert pomme qui ondule le long de la Seine dans le 13 ème arrondissement non loin de la très grande bibliothèque et l’institut du monde arabe, LES DOCKS, 34, quai d’Austerlitz 75013 Paris.
Abolissant les frontières entre bande dessinée, manga, jeu vidéo, cinéma ou film d’animation, l’Art Ludique met en valeur les œuvres des créateurs d’univers qui marquent  notre imaginaire et influencent la culture de notre siècle.

Le musée accueillera des expositions temporaires, ainsi qu’une collection permanente : dessins, peintures et sculptures réalisés par les grands studios d’animation, recherches graphiques de personnages, designs de décors, …

“PIXAR, 25 ans  d’animation”, exposition exceptionnelle qui permettra aux visiteurs de découvrir plus de 500 œuvres : crayonnés d’étude, gouaches et aquarelles, dessins d’étude de personnages et de décors réalisés en technique traditionnelle et numérique ou même en collage, story-boards, sculptures, ainsi que le spectaculaire “Zoetrope”, “manège tournant” constitué des personnages de Toy Story (en hommage au jouet optique permettant de donner l’illusion du mouvement inventé en 1834) et l’exclusif “Artscape“, qui diffuse un film d’animation panoramique et immersif, offrant des expériences rares pour vivre la magie de l’animation.

Horaires :Lundi au vendredi : de 11h à 19h (nocturne vendredi 22h) Samedi et dimanche : de 10h à 20h. 14 euros, entre 4 et 12 ans, 8,50 euros

Nos autres idées de sorties

artlud

 

 

Aller à Oxford à l’occasion de Noël, au programme dans la ville d’Alice, d’Harry Potter et des inspecteurs Morse, Lewis et Hathaway

Nous avons déjà écrit sur Oxford, une des meilleures destinations, selon nous, en Angeterre.

oxford-bodleianEn complément, voici quelques actualités pour encore mieux planifier votre voyage.

Une exposition sur le thème de la médecine ; Grandes découvertes médicales, 800 ans d’innovation à Oxford. Et l’occasion de découvrir le superbe bâtiment de la Bodleian Library. L’occasion de visiter ce monument unique de l’intérieur. C’est un endroit très prisé. Il vaut sans doute mieux réserver sa visite à l’avance.

Fêter les 100 ans de fabrication de voitures à Oxford et en profiter pour visiter l’usine qui fabrique ce joyau amusant de l’automobile anglaise : la Mini. La plus vieille unité de production automobile au Royaume-Uni, la seconde dans le monde. Attention l’âge minimum est de 14 ans et les mineurs doivent être accompagnés d’un adulte.

mini

 

Un marché de Noël du 13 au 22 décembre.

et Nos autres idées de sorties/activités de loisirs

Et pour oublier le temps gris quoi de mieux que de visiter le jardin botanique d’Oxford

DSC_0099

Musée du Luxembourg- La renaissance et le rêve jusqu’au 26 janvier 2014, une exposition avec des merveilles.

renrevLa renaissance et le rêve, un sujet qui répond à notre thème de Noël 2013, les fées et les rêves.

Réunissant près de quatre-vingts œuvres d’artistes illustres de la Renaissance, de Jérôme Bosch à Véronèse, en passant par Dürer ou Le Corrège, l’exposition permet de découvrir cet âge d’or de la représentation du rêve et invite chacun à laisser libres les voies de son imagination et à s’abandonner aux troublantes images du rêve.

Certaines des œuvres sont absolument fabuleuses. Notre favorite les 4 panneaux de Jérôme Bosch reproduit ci-dessous.

Nos autres idées d’activités de loisirs et sorties

reveren