Chronique du caillou : Arbre de vie au couvent des bernardins, l’exposition vide

Bonjour, c’est le caillou.
Aujourd’hui, je suis allé à l’exposition L’arbre de vie.
L’exposition était une suite de bricolages et de brouillons, sans aucun rapport les uns entre les autres. L’intérêt est faible et l’exposition est petite.
On rentre, on fait le tour de la pièce, on sort du musée, on oublie.
A la place de l’artiste, j’aurais  fait une suite de petits dessins avec un rapport entre eux, peut être une histoire ou de grands bricolages plus impressionnants .

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.