De l’influence des réseaux sociaux sur la santé psychologique des ados

Une étude vient d’être menée à l’université de Virginie par Amori Yee Mikami, professeure de psychologie, elle a observé 92 adolescents dans le monde réel et sur les réseaux sociaux.

Ceux qui sont sociables et bien dans leur peau utilisent les réseaux sociaux pour continuer à l’être, ceux sont peu sociables n’y trouvent pas de solutions à leurs problèmes et ceux qui vont mal y trouvent des pairs avec qui se complaire et approfondir leurs penchants morbides.

Bref, si votre enfant va bien, laisser le vivre sa vie sur facebook et s’il va moins bien, ça ne s’arrangera pas tout seul et encore moins en le laissant chercher la solution sur facebook !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *