Halloween, dia de los muertos, tout, vous saurez tout sur dia de los muertos

Halloween, bricolages, décorations, coloriages, histoires, infos, jeux et recettes de cuisine avec chats noirs, sorcières, citrouille, maisons hantées, fantômes, tête de mort.. .

dia de los muertos, masque mayaLes conquistadors espagnols ont découvert le Mexique et un rituel aztèque très ancien qui les a beaucoup choqué.
Au contraire des espagnols qui voyaient la mort comme la fin de la vie, les aztèques la voyaient comme son vrai début. Pour eux la vie n’était qu’un rêve et en mourant on se réveillait.

une calacaIls gardaient des crânes et les exhibaient durant les fêtes pour célébrer la mort et la renaissance et pour honorer les morts qui selon eux revenaient en visite à cette époque de l’année. Les espagnols n’ont pas réussi à éliminer ce rituel. Ils ont du se contenter d’en fixer la date en même temps que celle d’une fête chrétienne : la Toussaint.

Etiquette tête de mortCette fête très joyeuse s’appelle el Dia de los Muertos. C’est le moment où les âmes de ceux qui sont partis viennent rendre visite aux vivants aussi bien depuis le paradis que l’enfer et le purgatoire. Il est recommandé de ne pas pleurer à cette occasion même si l’on est triste car les anciens disent que les larmes rendraient glissants le chemin. Cette fête dure du 30 octobre au 2 novembre.

Tout est fait pour apprivoiser la mort : on lui donne des petits surnoms : la flaca (la maigre), la huesada (l’osseuse), la tia de la muchachas (la tante des femmes) et on la représente de façon ironique, les squelettes dansent, chantent et s’occupent exactement comme des vivants. ou  en tenue affriolante,  fume cigarette de star et plumes. Dans les rues, défilent des squelettes qui dansent (les calacas). C’est cette fête qui a inspiré Les Noces funèbresim de Tim Burton.

papel picadoA cette occasion, on fabrique le pain des morts. On édifie des autels en souvenir de ceux que l’on aimait avec des offrandes dessus. On décore avec des papel picados (comme ceux du haut de la page). La mort est représentée aussi dans les friandises : des têtes de mort sucrées, les alfenique, des cercueils en chocolat.
Les tombes et les rues près des cimetières sont décorées de soucis. Il y a des parades. On rend visite à ses morts aux cimetières. On amène des jouets aux enfants, de la tequila aux adultes et on piquenique sur les tombes en mangeant les plats préférés des morts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *