Le printemps, norouz, la fête du printemps perse

Dans certains pays, Afghanistan, Iran, Kurdhikistan, chez les kurdes, chez les parsis d’Inde, on fête le nouvel an au moment de l’arrivée du printemps et la fête dure deux semaines. Cette fête s’appelle Norouz, Norooz ou Noruz.

Le personnage traditionnel du nouvel an, c’est haji firuz. Maquillé en noir, habillé en rouge, il se promène en chantant et dansant dans les rues. Il s’accompagne au tambourin et sonne de la trompette. Il envoie des bons voeux à ceux qu’il rencontre et leur annonce l’arrivée de la nouvelle année…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.