La recette du biscuit de Savoie, recette pour un François

Hier, c’était le printemps, nous avions envie de vert et de légèreté. Et nous nous sommes offerts des fraises pour le dessert que nous avons accompagné d’un biscuit de savoie. J’ai adapté la recette pour le palais de notre invité d’honneur, prénommé François et amateur de whisky.

Mais d’abord, un tout petit peu d’histoire : Ce gâteau fut inventé en 1358 à Chambéry où le comte de Savoie Amédée VI recevait son suzerain, (la Savoie n’était pas encore française) Charles IV de Luxembourg.
Amédée demanda à son pâtissier de concevoir un gâteau léger comme une plume, capable d’enchanter l’empereur.
Pierre eut l’idée pour alléger la préparation de battre longuement jaunes d’oeufs et sucre jusqu’à les faire blanchir et d’y incorporer les blancs battus en neige.
L’empereur fût peut-être ravi par le gâteau, mais il ne l’était pas par son vassal et le régal n’y changea rien !

Le nom anglais du gâteau Savoie est Sponge Cake, le gâteau éponge. Etrange, n’est-il pas ?

La recette :

Ingrédients  :
6 oeufs
220 grammes de sucre (dont 100 grammes de sucre à la vanille  ou 1 sachet de sucre vanillé, voire 1,5)
100 grammes de farine
100 grammes de fécule de pomme de terre
1 pincée de sel
1 grosse cuillère de whisky (on peut remplacer par du rhum ou du triple sec ou du cointreau ou du grand Marnier selon ses préférences)

Réalisation :
Préchauffer le four à 240°
Prendre deux saladiers.
Casser les oeufs et séparer les blancs des jaunes en utilisant les 2 saladiers.
Ajouter le sucre aux jaunes d’oeuf et les fouetter au batteur électrique jusqu’à ce qu’ils aient blanchi et moussent.
Puis ajouter en pluie la farine et la fécule. Mélanger. Ajouter le whisky et mélanger.
Dans l’autre saladier,  ajouter le sel aux blancs et monter en neige très ferme.
Prendre deux cuillères de blanc et les ajouter aux jaunes, mélanger pour rendre le mélange plus souple
Ensuite, incorporer les blancs en soulevant avec une cuillère en bois.

Beurrer un moule à manqué ou un moule à gâteau de savoie.

Verser la pâte dedans, mettre dans le four et abaisser la température à 180°. C’est cuit lorsqu’une lame ressort sèche : de 20 à 40 minutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *