La saint-Valentin, histoires et traditions et pourquoi on voit des Cupidons partout.

Saint Valentin, idées, bricolages, des recettes, infos,  coloriages.

Aux états unis, on échange des cartes avec tous ses amis et les membres de sa famille à l’occasion de cette fête.

Au Japon les femmes offrent des chocolats aux hommes, à ceux qui les intéressent, à leurs fiancés ou à leurs maris, mais aussi aux hommes avec qui elles entretiennent des relations professionnelles, amicales ou familiales. On appelle ces chocolats giri choco, chocolats d’obligation. En retour, le jour blanc (le 14 mars) les hommes offrent aux femmes des sucreries ou des gâteaux (blancs !!!).

Histoire de la Saint-Valentin
Saint Valentin vivait à Rome pendant le règne de l’empereur Claude. Un empereur mal aimé, autoritaire et batailleur.
Les soldats en avaient assez de partir à la guerre en laissant leurs femmes et leurs familles. Donc Claude, plutôt que de renoncer à faire la guerre, décida d’empêcher les soldats de se marier. Il fit une loi pour ça.
Tout le monde trouvait cette loi cruelle, y compris Valentin, un de ses ministres  qui décida de ne pas la respecter et continua de marier les gens.
Une nuit, il fût arrêté, jeté en prison et condamné à mort.
Beaucoup de jeunes gens venaient visiter Valentin, dont la fille de son gardien. Le jour de sa mort, le 14 Février, Valentin, lui écrivit une lettre qu’il signa « avec l’amour de votre Valentin ».
Depuis, on fête Saint Valentin le 14 février et on échange des mots tendres ce jour là.

Et pourquoi on voit des Cupidons partout
Parce que Cupidon (Eros chez les grecs) est le Dieu de l’amour. Fils de Vénus, déesse de la beauté. Il est représenté comme une espèce d’angelot malicieux qui perce les coeurs avec ses flèches.

La légende de son amour avec Psyche
Vénus était jalouse de la beauté de Psyché. Elle envoya son fils Cupidon la venger. Cupidon devait la rendre amoureuse de l’être le plus ignoble qu’il aurait pu trouver. Mais il tomba amoureux de Psyche et la prit pour femme. Comme elle était mortelle et lui Dieu, elle n’avait pas le droit de le voir et il ne la rencontrait que dans le noir.
Une nuit, Psyché mal conseillée par une de ses sœurs qui lui avait raconté que son époux devait être horrible, regarda Cupidon. Elle fût tellement troublée par son charme qu’elle fit tomber une goutte de la bougie avec lequel elle s’éclairait sur lui. Il se réveilla, se facha de son manque de confiance et partit.
Psyche partit sur les routes à la recherche de Cupidon. Elle suppliait les dieux de faire quelque chose pour elle. Mais ceux ci qui savaient à quel point Vénus la détestait ne l’écoutaient pas.
Psyché décida donc de s’adresser directement à Vénus. Vénus lui donna une série de travaux pénibles et très difficiles à accomplir. A chaque fois, Psyché y parvint. Alors, Vénus envoya Psyché avec une petite boite dans le monde des morts pour mettre une partie de la beauté de Proserpine, la femme du Dieu des morts dans la boite.
Sur le chemin du retour, Psyché ne put résister à la curiosité et ouvrit la boite et elle n’y trouva pas la beauté mais un sommeil mortel. Vénus avait comploté avec Proserpine.
Cupidon la trouva sans vie sur le sol et comme il lui avait pardonné, il la délivra du sommeil qu’il remit dans la boite. Les dieux que la force de l’amour de Psyché avait émus firent d’elle une déesse pour qu’elle puisse vivre normalement avec son mari.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.