Jeux vidéos pour enfants, préados et ados, notre hit-parade de la fin 2009

yugiSur consoles de salon :

* Pas l’ombre d’un doute : Guitar hero. L’idéal c’est qu’il soit offert à deux copains. L’un prend la batterie, l’autre la guitare et le roi n’est pas leur cousin. Certes, ils ont l’air un peu dingues et font beaucoup de potin mais ils s’éclatent complètement et sans que celà n’ait un impact négatif sur leur agressivité ou leur excitabilité.

* Wii sports resort : Pour toute la famille. Le complément idéal de wiisports.  Avec le nouveau capteur de mouvements, le réalisme des gestes est encore meilleur et les activités font appel à d’autres compétences et évoquent des univers totalement différents. Des heures d’amusement en famille et une incitation à bouger même si ce n’est qu’au milieu de son salon.

Jeux sur consoles portables :

Sur Psp :  Yu-Gi-Oh! 5D’s Tag Force 4. Des graphismes très travaillés pour coller au mieux à l’univers de la série et des centaines d’heures de jeux. Le jeu idéal pour faire plaisir aux très nombreux fans de Yu-gi-Oh.

Des jeux vidéos malins  pour ds :

sudokuball

Sudoku ball detective : inspiré du jeu Cluedo et des histoires de Sherlock Holmes, d’Agatha Christie et de Midsomer Murders (inspecteur Barnaby). Vous incarnez le détective d’une petite ville où un meurtre a été commis. C’est à vous de trouver le coupable en suivant les étapes de l’enquête : chercher des indices, forcer une serrure, recueillir des témoignages dans le laboratoire…et résoudre des sudokus… Un excellent jeu pour les amateurs d’énigmes et de sudokus. Plus accessible pour les juniors que le célèbrissime professeur Layton.

Le nouvel opus qui nous emmène dans l’orient Express est fascinant : Professeur Layton et la boite de Pandore mais vraiment compliqué. Il faudra pas mal d’efforts pour rentrer dedans et probablement se faire aider par un plus grand.

Dans la hotte du père noël, je voudrais

sudokuballDes jeux vidéos malins  pour ds :

Sudoku ball detective : inspiré du jeu Cluedo et des histoires de Sherlock Holmes, d’Agatha Christie et de Midsomer Murders (inspecteur Barnaby). Vous incarnez le détective d’une petite ville où un meurtre a été commis. C’est à vous de trouver le coupable en suivant les étapes de l’enquête : chercher des indices, forcer une serrure, recueillir des témoignages dans le laboratoire…et résoudre des sudokus… Un excellent jeu pour les amateurs d’énigmes et de sudokus.

Et aussi Professeur Layton et la boite de Pandore : Pour repartir sur les pas des chasseurs d’énigmes dans l’orient express

Qui a peur des jeux vidéos, un documentaire de France 2 ?

sosFrance 2 a diffusé hier un documentaire sur les jeux vidéos. Le titre et le générique racoleurs façon film d’horreur sans subtilité contrastaient avec le contenu. Un portrait de jeunes gamers, du rôle que le jeu jouait dans leur vie et l’intervention de spécialistes du sujet.

Premier message : don’t panic, le jeu vidéo n’est pas en soi addictif. Les gamers excessifs sont rares et leur « addiction » au jeu est bien plus le symptôme que la maladie. Par ailleurs, jouer trop pendant quelque temps est peut-être une façon actuelle de faire sa crise d’adolescence.

Deuxième message : intéressez vous aux jeux de vos enfants même si vous n’avez pas d’attirance spontanée. Ca facilitera le dialogue familial.

Troisième message : vérifiez que ça ne vous arrange pas un peu trop qu’il joue dans sa chambre plutôt que de vivre des expériences « plus dangereuses » hors les murs. Aux parents de faire leur examen de conscience et d’inciter « vraiment » leurs poussins à faire autre chose.

Dommage que l’émission ne soit pas accessible en streaming, elle est d’utilité publique !

Le British museum est-il le plus grand musée du monde ?

british2

C’est la question que se pose aujourd’hui un des journalistes de Times on line en partant de deux faits :

– Le British Museum est devenu cette année l’attraction touristique la plus visitée d’Angleterre avant la plage de Blackpool. 6,03 millions de visiteurs en 12 mois pour 5,5 millions à  Blackpool on 5.5 million et 5,23 à la Tate Modern.

– son directeur Neil Mac Gregor qui a mené à bien la transformation qui a rendu cette vénérable institution aussi attrayante ne le quittera pas pour le metropolitan museum de New York.

Nous avons fait partie des 6 millions cet été. Pourtant, je ne sais pourquoi, j’avais un apriori très négatif envers le British Museum. Je l’associai à l’ennui pesant, à la grisaille et à la tristesse des musées d’archéologie de mon enfance, le royaume de la poussière, de la pesanteur, du savoir rasoir.

Quelques mots dans un fascicule touristique gratuit : Pierre de Rosette, Champollion, le très grand intérêt manifesté par Pierre pour l’histoire de l’Egypte ancienne. Soudain, visiter cette institution que j’avais jusqu’alors évité comme la peste est devenu incontournable. Pour mémoire, je voyageais en Angleterre en go de trois mômes, Pierre 12 ans, Alexane 11 ans et demi et François 10 ans et demi.

Dès l’entrée, j’ai du remballer mes préjugés. Lumineuse (bien plus que sur ma photo), moderne, emballante (nettement plus sans que je puisse expliquer pourquoi que celle du Louvre). Je n’avais pas fait deux pas que j’étais conquise.

motif tête maya

Pas question de tout visiter. Alors chacun a choisi une salle. Pierre de Rosette pour Pierre. Curieux, n’est-il pas ?
Statues de l’île de Pâques pour Alexane (très influencée par ses parents). Momies pour moi. Sans doute une illustration de ma révolution culturelle à 180°… Et Mexico pour François. La numérotation maya étant un des rares sujets abordés à l’école à l’avoir suffisamment intéressé pour le tirer de ses rêveries.

Une des têtes mayas m’a d’ailleurs tellement frappée que je m’en suis inspirée pour un des motifs que j’ai dessinés pour dia de los muertos.

Le musée a été fondé au siècle des lumières pour être un musée du monde.

Sa prochaine exposition aura justement pour thème le Mexique, à partir du 24 septembre, Moctezuma, the aztec ruler.

J’aime les mots de Françoize Boucher, le livre coup de coeur de la rentrée

Le coup de coeur de la rentrée

J’aime les mots de Françoize Boucher : 1 livre-cahier pour les enfants de 8 à 12 ans pour jouer avec les mots, les apprivoiser, les cajoler, les défier.

Un objet écrit et à écrire non identifié, entre le cahier de jeux et le journal intime, une petite merveille.

Nous l’avons fait tester et il a été adoré

enfant testant le cahier livre j'aime les mots de Françoize Boucher